Pendant ce stage autour du flip-book, nous avons exploré la décomposition du mouvement, en jouant avec toutes sortes de matériaux collectés : des roues et des bobines, des tourne-disques, des toupies et des manivelles de fortune… La rotation, le mouvement circulaire passionnant nous a fait tourner la tête toute la semaine.
Pour raconter nos histoires en mouvement, nous avons fabriqué des pantins articulés, des hand-spinners cartonnés, des moulins à vents et des kaléidoscopes en papier…autant d’objets ayant un potentiel à s’animer ! Les pantins ont dansé, les moulins ont tourné, les mains ont coupé, collé, photographié, traficoté !
Enfin nous concluons en stop-motion et en flip-book notre balade autour du rond.
Ateliers de la Banane, Juillet 2017

Le serpent aimant